Les actualités

Pourquoi choisir la dalle acoustique pour votre plafond ?

Posté le vendredi 21 mai 2021

La qualité de l’acoustique dans le milieu du travail joue un rôle central dans le bien-être et les performances des employés. En l'absence de mesures adaptées aux niveaux sonores ambiants, l'exposition prolongée aux bruits peut entraîner des dommages irréversibles sur l’organisme. La pose de dalles acoustiques est une solution simple et efficace pour améliorer le confort et préserver la santé des salariés. Retrouvez les différents types de dalles envisageables et les atouts des produits ClipConcept.

L'acoustique en milieu professionnel

La surexposition au bruit en milieu professionnel toucherait plus de 3 millions de salariés en France. Reconnu comme cause de maladie professionnelle depuis 1963, le bruit subit de manière prolongée et au-delà des niveaux recommandés peut entraîner une surdité irréversible.

Avant l’apparition de gênes auditives telles que les bourdonnements ou les sifflements, les collaborateurs sont susceptibles de développer des troubles du système nerveux, cardiovasculaire ou digestif, mais aussi de rencontrer des difficultés de concentration, de la fatigue et du stress. Autant de symptômes attribuables à d’autres sources d’inconfort au travail comme la température ambiante ou la qualité de l’air. Le bruit opère ainsi de manière insidieuse et lorsque les cellules auditives sont attaquées, il est trop tard pour agir.

Qu’est-ce que le bruit et quels sont ses effets connus sur la santé ?

Le bruit est un son dont les caractéristiques de fréquence et de pression acoustique - mesurée en décibel (dB) - entraînent une gêne chez les personnes exposées. Les conditions de travail dans un bureau génèrent des bruits allant le plus souvent de 40 dB à 70 dB. Ces niveaux sonores ne présentent pas de risque pour le système auditif, mais peuvent nuire au bien-être et à la performance des employés :

- dB : un petit bureau calme, sans incidence sur la concentration ;
- 50 dB : un grand bureau, des conversations calmes, mais pouvant compliquer le travail intellectuel ; <
- 60 dB : un bureau bruyant ;
- 70 dB : un bureau bruyant avec imprimantes en fonctionnement, les capacités de concentration sont sérieusement amoindries et les premiers effets sur l’organisme se font sentir.

Dans les faits 70 dB, c’est aussi le niveau sonore d’une salle de restauration bruyante, mais la durée de l’exposition joue ici un rôle crucial. Sur une journée de 8 heures de travail, la tolérance au bruit est considérablement réduite. Les présomptions de risques pour l’audition commencent à partir de 80 dB, soit l'équivalent d’une radio à plein volume. Les risques connus ont été identifiés au-delà de 90 dB (ponceuse, scie circulaire). Le seuil de douleur est quant à lui fixé à 130 dB, ce qui peut correspondre à un coup de fusil.

Pour préserver la santé physique et mentale des salariés, l'INRS, (Institut national de recherche et de sécurité) recommandent aux entreprises d’appliquer des mesures de prévention adaptées aux niveaux sonores enregistrés dans les locaux.

Les différents types de plafonds et faux plafonds acoustiques

Faux plafonds modulaires : la pose d’un plafond suspendu sous plancher offre une nette amélioration de l'insonorisation de la pièce par rapport à l’étage supérieur, mais aussi vis-à-vis du bruit environnant lorsque le faux plafond intègre des dalles acoustiques.

Plafonds perforés : les dalles de plafond perforées affichent des capacités d'absorption du son bien supérieure à celles des surfaces lisses. Les perforations multiples limitent la propagation du bruit à travers la pièce.

Plaques de plâtre : la durée de réverbération du son peut également être corrigée par l'application d’un faux plafond en plaques de plâtre aux propriétés acoustiques renforcées.

Les avantages de la dalle acoustique pour faux plafond

Esthétiques, les dalles acoustiques recouvrent les structures d'origine avec un large choix de finitions et coloris pour refléter l’ADN de l’entreprise ou créer différents espaces au sein d’une même pièce.

Rapide et économique : avec une mise en œuvre simple et rapide, les coûts de main d'œuvre sont considérablement réduits, notamment avec les modes de fixation les plus innovants à l’image des faux plafonds à clipser.

Le système de dalle de plafond ClipConcept

Pensée pour réduire les nuisances sonores en open-spaces et bureaux professionnels, la dalle acoustique ClipConcept agit sur les sons environnants : bruits de pas, de chocs, chutes d’objets, conversations… Composée d’une cartouche d'isolant thermique complétée d’un voile acoustique et d’une dalle plafond perforée, cette solution renforce l’étanchéité de la pièce et améliore le confort des occupants. Adaptable à différents supports, la dalle acoustique s’intègre facilement aux structures en place grâce au système de fixation breveté ClipConcept.

Pourquoi préférer des dalles de plafond à un plafond classique ?

Posté le 05/08/2022

Quand vient le moment de rénover ou de construire un appartement, un local commercial ou ...

Comment choisir le faux plafond d'un restaurant ?

Posté le 04/07/2022

Que ce soit dans le cadre de la création ou de l’installation d’un restaurant, le plafond ...

Comment installer un haut-parleur à son plafond ?

Posté le 07/04/2022

Dans les locaux professionnels et commerciaux, les salles de conférence ou d'exposition,...

Quels sont les avantages du plafond en bois ?

Posté le 28/03/2022

Le bois fait partie des solutions privilégiées pour les revêtements intérieurs des bâtiments....